"J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé."

Search

A quoi bon l’éveil ?



J’anime régulièrement des ateliers et des stages sur l’éveil spirituel, c’est-à-dire que je partage avec les gens le trésor de notre vraie nature. Mais souvent on me demande : « A quoi sert l’éveil ? A quoi bon s’éveiller au Soi. Qu’est-ce que ça change dans la vie ?» Précisons ce que j’entends par éveil : l’éveil est la découverte d’une présence en notre centre, infiniment plus vaste que le moi auquel nous nous identifions d’habitude.


L’éveil modifie profondément notre existence; il transforme notre relation à nous-mêmes, aux autres et au monde dans des proportions inimaginables qu’il est très difficile de décrire. L’éveil spirituel nous révèle d’abord une nouvelle manière d’être conscient et qu’il existe en nous la possibilité de mille soleils. C’est comme se réveiller après un long sommeil ou comme retrouver la vue après avoir toujours été aveugle à la lumière. Habituellement, nous pensons voir le monde à partir d’un moi caché quelque part dans la tête ; l’éveil nous foudroie en nous dévoilant soudainement que ce n’est pas le moi qui perçoit mais un espace de conscience impersonnel, illimité, éternel, vide, plein et superbement joyeux.


L’éveil, en ce sens, a une valeur infinie et en le vivant on ne se pose plus la question « A quoi bon l’éveil ? ». Car alors, être – simplement être – devient le plus extraordinaire des événements. Goûter la Présence, savourer le « je suis », qui

se dévoile dans l’éveil est un délice dont on ne peut se lasser et dont on ne peut plus se passer. Ce n’est pas une expérience mystique, au contraire, c’est naturel, mais ce naturel est un pur miracle, source de gratitude, de joie, de liberté et d’étonnement.


De plus, une manière très simple de découvrir cette présence, c’est juste de constater qu’en ce moment vous ne regardez pas cette page (ou cet écran) à partir d’une tête et de deux yeux mais à partir d’une vacuité éveillée, vide de tout observateur. N’est-ce pas votre expérience en cet instant pour peu que vous soyez attentif ?


L’éveil, c’est plonger les yeux grand ouverts dans le mystère inouï de la conscience.




Articles du dernier numéro