"J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé."

Search

La Soupe Miso, un trésor de vitalité




Le miso, connu en Chine depuis 2500 ans et introduit au Japon au VIIIe siècle, est un condiment incontournable au Pays du Soleil Levant. Sa fabrication est considérée comme un art, comparable à celui du vin en Europe.


Il s’agit d’une pâte au goût prononcé et très salé. Elle est obtenue à partir de haricots de soja, de sel de mer et d’une céréale (orge ou riz).


On réalise d’abord le « koji » : la céréale est cuite à la vapeur et ensemencée d’un champignon (Aspergillus oryzae).


Ce koji est ensuite salé et mélangé à des graines de soja cuites et broyées qu’on laisse fermenter quelques semaines à plusieurs années selon le miso désiré, dans des tonnelets en cèdre.





ATOUT SANTÉ

Consommé pour sa teneur élevée en protéines, vitamines B, minéraux et anti-oxydants, 75 % des Japonais commenceraient leur journée par une soupe miso. Très riche en probiotiques et enzymes, le miso soutient notre système digestif ainsi que notre microbiote, responsable à 80 % de notre système immunitaire.





Articles du dernier numéro