Search

L’importance d’une bonne flore intestinale



Outre un transit régulier, le milieu interne des intestins est aussi très important pour l’homme. C’est là où la “bonne flore intestinale” réside, une couche de mucus protecteur qui contribue en tant qu’écosystème stable à une bonne santé. En cas de flore intestinale perturbée, accompagnée de toutes sortes de plaintes, il est intéressant de la rétablir à l’aide de « probiotiques ».


Rôle d’une bonne flore intestinale

Dans des circonstances idéales, notre canal intestinal est peuplé – dans une mesure croissante du duodénum au gros intestin - de plus de 10¹³ bactéries utiles. Cette bonne flore intestinale :

- Renforce notre immunité et réduit la propension à la diarrhée: les germes étrangers ont plus difficile à se nicher sur la paroi intestinale et à dérégler ainsi le transit; des anticorps naturels sont également formés

- stimule le bon fonctionnement intestinal ainsi qu’une consistance normale des selles

- aide à absorber certains nutriments (fer, calcium, potassium…)

- produit certains nutriments (Vit K, vit B12,…)

- elle forme un réseau qui ne laisse passer que de très petites particules alimentaires totalement digérées, ce qui diminue les intolérances alimentaires

- stimule la digestion, pe de lactose

- lie et évacue des substances toxiques et cancérigènes

- contribue à un taux de cholestérol normal

Une flore intestinale perturbée

Hélas, l’équilibre harmonieux des bonnes bactéries intestinales peut parfois être sérieusement perturbé. Notamment à cause d’une alimentation carencée, trop riche en sucre et manquant de fibres, à cause des voyages à l’étranger, du stress, du processus de vieillissement général, de la consommation de médicaments (antibiotiques, cortisone, médicaments anti-inflammatoires...), à cause de radiographie ou chimiothérapie, ….Dans ce cas, d’autres micro-organismes inutiles, voire néfastes et pouvant sécréter des substances toxiques, vont se nicher dans la paroi intestinale. Un pro-biotique tel que Kyo-Dophilus  rétablit et multiplie la bonne flore intestinale.  Des conséquences possibles : plus de chances de diarrhée ou de constipation, une résistance faible, une mauvaise digestion, des flatulences, fatigue, allergie, intolérances alimentaires, maladies de la peau (psoriasis, acné…).


Probiotiques

Heureusement que l’on peut utiliser des probiotiques pour renforcer et rétablir la bonne flore intestinale. Il s’agit dans ce cas de bactéries favorables et vivantes qui s’attachent à la paroi intestinale et qui rétablissent l’harmonie dans le milieu interne des intestins.


Faites le bon choix!

Il existe de nombreuses préparations pour la flore intestinale sur le marché. Quelles sont les exigences pour un bon probiotique ?

- Doit contenir suffisamment de germes : au minimum 100 millions à 1 milliard de bactéries viables (!) par jour, pour survivre à la barrière de l’estomac

- Avec des souches de bactéries humaines, non originaires de produits laitiers: uniquement celles-ci s’attachent bien à la paroi.

- Avec des lactobacilles et des bifidobactéries, les 2 groupes les plus importants de bactéries intestinales favorables

- sans ingrédients perturbants comme le sucre, le glucose, la levure, le lait, des colorants, des arômes …

- soutenu par des études cliniques

31, Rue de la Terre Franche

5310 Longchamps, Belgique

hello@etreplus.be

Tél : 081 43 24 80

  • White Facebook Icon

© 2019-2020 Être Plus. Tous droits réservés.