top of page
Ancre 1

"J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé."

Search

Tout ce qui nous arrive nous ressemble




"Si je sème de la colère, de la frustration, de la méfi ance, je récolte de la m... Si je sème de l’amour, je récolte de l’amour."

[François Lemay]



La nature nous enseigne que l’on récolte ce que l’on sème. Nous savons avec certitude que nos graines de courgettes ne donneront pas des tomates. Le principe est le même pour les êtres humains. Tout ce que nous vivons nous ressemble. Notre vie est le miroir des vibrations qui émanent de nous, le miroir de ce que nous ressentons, de ce que nous pensons, de ce que nous disons et de ce que nous faisons, en un mot, de ce que nous semons. Si nous cultivons la peur, par exemple, nous rencontrerons des raisons d’avoir peur. Si nous nous plaignons sans cesse, nous rencontrerons des raisons de nous plaindre.


La compréhension du phénomène s’avère d’autant plus complexe que, comme nous portons essentiellement notre regard à l’extérieur de nous, dans le monde matériel, nous sommes trop rarement conscients de ce qui nous habite, des sensations et des émotions qui se sont imprimées dans nos cellules, au fi l de nos expériences passées. Or tant que ces dernières n’ont pas été vues ni accueillies, elles continuent d’infl uer sur notre présent. On comprend dès lors tout l’intérêt de développer notre curiosité pour ce qui se passe en nous. C’est une aventure qui demande de notre part un investissement enthousiaste et une pratique régulière. Il nous est possible, dès aujourd’hui, de nous entraîner à sortir de nos schémas limitants et de modifi er peu à peu notre regard sur notre existence et la façon dont il façonne notre quotidien.


À la manière d’un enquêteur, nous pouvons commencer à observer sans relâche nos tics de pensées, de paroles et de comportements. Ce simple recul, exempt de tout jugement, nous amènera très certainement une première prise de conscience libératrice. N’oublions pas non plus les effets miraculeux de la gratitude ! Si nous prenons plaisir à jouer au jeu du MERCI, nous rencontrerons, sans aucun doute, des raisons de remercier la Vie ! (1)












 

(1) Lire à ce sujet le beau conte soufi du vieil homme assis à l’entrée d’une ville.


Comments


bottom of page