"J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé."

Search

Le QI Gong Xpeo un chemin vers soi. Donner la parole au corps




Le Qi Gong un art ancestral

Le QI Gong serait né en Chine il y a 5000 ans et aurait évolué sous l’influence de divers courant philosophiques. (taoïsme, bouddhisme, confucianisme). Ces techniques visaient à cultiver l’esprit et préserver la santé.


Le Dao Yin (conduire l’énergie en l’harmonisant) est le premier terme pour désigner cette pratique énergétique chinoise. Après s’être développées dans les milieux religieux et spirituels, certaines formes s’orienteront vers les techniques de combat et donneront naissance aux arts martiaux.


On dénombre aujourd’hui plus de milles formes de QI Gong, les maîtres développant leur propres formes même si fondamentalement les principes et les buts restent les mêmes : entretenir la santé, régulariser et équilibrer le corps, l’esprit et l’énergie.


Le QI Gong fait partie de la médecine chinoise avant tout comme une pratique de prévention.


Dans cette recherche d’équilibre, théorie du Yin et du Yang, on alterne dans cette pratique, les périodes de concentration et de détente.


Selon la médecine chinoise, une bonne santé est le résultat d’une bonne circulation de l’énergie dans le corps. L’apprentissage d’une posture juste dans le corps favorise la bonne posture dans la relation.


Prendre soin de soi, corps et âme avec le QIGong

Je pratique le QI Gong depuis plus de 20 ans et c’est pour moi un chemin de rencontre et de connaissance de soi puissant.


J’ai commencé la pratique sportive très jeune avec l’athlétisme, un sport rigoureux également mais au cours duquel j’apprenais à éduquer mon corps, le contraindre, à forcer sa résistance, la compétition m’imposait de chercher le dépassement sans écouter si c’était juste ou non pour moi.


La découverte du Qi Gong et la pratique régulière, l’écoute du ressenti, la précision du Yi (l’intention) me pousse à dire que c’est la pratique qui a éduqué mon corps et mon esprit.


La recherche de l’équilibre, l’ancrage, la fluidité du geste sont des chemins vers la connaissance de soi et le plaisir de la rencontre avec soi. On apprend à s’aimer, à s’ouvrir à l’univers, à entrer en harmonie avec tout ce qui nous entoure.


Sentir le trop ou le pas assez, (quand on passe d’un pied sur l’autre par ex) permet de prendre conscience de sa fragilité mais aussi de sa dispersion. Quand on a les 2 pieds bien ancrés, la mesure s’impose, on fait l’expérience de l’équilibre, du centre.


Travailler sur l’harmonie des deux forces, sur l’équilibre par rapport à l’axe, amène à se poser la question de la présence, de l’ancrage et de la gravité : source de sécurité.


Cela donne aussi une sensation de légèreté et de liberté. Solide dans le centre on peut relâcher le haut de corps et dans cette présence terre / ciel appréhender la vie dans toutes ses dimensions. Sans bien sûr oublier de préciser que la pratique du QI Gong permet à travers les mouvements et la stimulation des méridiens (voie de circulation de l’énergie) améliore aussi les grandes fonctions organiques (circulation, digestion, cardiovasculaire, rénale, respiratoire..)


Rencontre avec le QI Gong XPEO

C’est avec la rencontre de la méthode XPEO que ma pratique a pris une autre dimension. Après une formation avec Paul Woo Fon à Autrans, j’ai pu découvrir et ressentir plus précisément la présence et la circulation du QI (énergie) dans mon corps. Même si les principes restent les mêmes et que je continue à enseigner les formes apprises les sensations sont accrues.


C’est la précision et la justesse du geste et de l’intention qui se sont affinées et m’ont amenée à aujourd’hui avoir réellement la sensation que je pratique aussi dans tous les gestes de la vie quotidienne.


La méthode XPEO, ce sont des exercices pour développer l’énergie Qi à travers la conscience corporelle, une vérification de l’activation de l’énergie vitale Qi grâce à des tests concrets, des mouvements facilités et un organisme qui se recharge pendant une activité physique, je dirai même qui peut se recharger dans chaque geste au quotidien.


Conscience corporelle au quotidien

Je résumerai l’essentiel de cette pratique pour moi.


Notre corps est au centre de toute relation (avec soi, les autres et l’environnement.) Améliorer notre perception corporelle permet d’agir au quotidien, en se ménageant tout en gagnant en énergie.


La conscience corporelle passe par l’écoute de soi, l’observation du tonus musculaire, des tensions, de nos appuis, de notre axe et de notre équilibre, de notre posture globale comme de la direction de nos mouvements.


Avec la pratique de la méthode XPEO on découvre l’importance de la conscience corporelle et du travail de l’énergie interne. On parvient petit à petit à intégrer la conscience du corps et l’énergie à toutes les activités du quotidien car cela devient naturel, je dirai même vital, tout comme la qualité de présence est vitale pour une vie harmonieuse.


Le QI Gong un art de vivre au présent

Le QI Gong doit se concevoir avant tout comme une recherche d’équilibre énergétique et d’harmonie entre le corps et la pensée. Par un travail corporel conscientisé, en lien avec la respiration et le mouvement, on observe rapidement des effets bénéfiques sur l’état physique, psychique et émotionnel.


Et tout en prenant du plaisir dans le geste on réalise que nous changeons aussi notre mode de pensée. Il y a un apaisement certain, un regard plus serein sur le présent. Le corps nous enseigne la sagesse...











Articles du dernier numéro