"Le bonheur de toute société commence avec le bien-être des familles qui y vivent."

Théorie de la rétro-causalité et le grand virage de l’humanité

Si la crise du coronavirus représente un grand tournant dans l’histoire de l’humanité, vers quel futur nous dirige-t-elle dorénavant ? Le coup d’arrêt porté à la croissance va-t-il générer un sursaut de conscience, capable de transformer en profondeur nos modes de vie pour relever les grands défis qui s’annoncent ? Ou une dictature mondiale techno scientiste va-t-elle au contraire accélérer notre processus fatal de croissance énergivore en nous imposant une société de contrôle numérique ?


D’après Philippe Guillemant, la physique peut répondre à cette question. L’avenir serait en effet déjà tracé mais pourrait radicalement changer, comme le parcours d’un GPS, en produisant des coïncidences étranges suivies de défaillances irrationnelles. L’auteur en déduit que les évènements sidérants que nous avons vécus de 2019 à 2021 sont des signes que dans le futur, l'humanité s’est débarrassée du transhumanisme pour s’orienter vers une nouvelle destinée, construite par un éveil de conscience à la véritable nature de l'humain.

 

Biographie

Philippe Guillemant est un ingénieur physicien français du CNRS, diplômé de l’Ecole Centrale Paris et habilité à diriger des recherches. Spécialiste du chaos et de l’intelligence artificielle, ses travaux ont débouché sur de nombreuses innovations qui lui ont valu plusieurs distinctions. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages (La route du temps, La physique de la conscience, Le pic de l'esprit) autour d'une nouvelle conception de la réalité qui remet la conscience au premier plan, sur la base d'un nouveau modèle d’évolution de l’espace-temps qui restaure le libre arbitre, donne une explication rationnelle de la synchronicité et aboutit à un véritable pont entre la science et la spiritualité. Il est également l’auteur de "Le grand virage de l'humanité", un livre qui analyse la crise du coronavirus sous l'influence de deux futurs possibles, correspondant à des destins de l'humanité radicalement différents: le transhumanisme (foutur) ou l'humain relié (futé lumineux).

Inscriptions

à partir du 7 juin