"J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé."

Search

Vieillir en bonne santé, en forme et mince grâce au Thé vert



S’il est une plante, dont des centaines d’études scientifiques démontrent qu’elle favorise largement la santé et aide à prévenir, ou même inhiber de nombreuses affections, il s’agit bien du théier (Camellia sinensis). Il est fortement recommandé de boire quelques tasses de thé « vert » non oxydé chaque jour ou d’en prendre régulièrement sous forme de complément alimentaire.


Rester jeune

Les « catéchines », principalement EGCG ou gallate d’épigallocatéchine, sont des flavonols au cœur des nombreux effets bénéfiques du thé vert. Ces antioxydants sont beaucoup plus puissants que ceux des fruits et légumes. Ils inhibent fortement les « radicaux libres », qui endommagent cellules et organes. Le thé vert est donc un moyen idéal pour prévenir ou ralentir les symptômes de vieillissement prématurés tels que le vieillissement cutané, la formation de rides, la cataracte et la dégénérescence de la rétine liée à l’âge. Il a été notamment démontré que les personnes buvant en moyenne trois tasses de thé vert par jour vivent plus vieux (1,2 années) et en meilleure santé que les non buveurs de thé !


Une large protection des vaisseaux sanguins

En raison de ses divers effets bénéfiques, le thé vert aide à protéger contre les maladies cardiovasculaires. Boire en moyenne trois tasses de thé vert par jour réduit le risque d’attaque cérébrale de 21%, d’infarctus de 50% et d’hypertension de 65% !


Plus concrètement les principaux bienfaits sont :

  • protection des vaisseaux sanguins contre les radicaux libres,

  • réduction de la pression artérielle en cas d’hypertension,

  • réduction du cholestérol et des triglycérides, la réduction de l’oxydation du cholestérol en « vrai mauvais » oxycholestérol collan,

  • effet anticoagulant


La protection du tissu nerveux

Toujours selon l’ étude en référence, il est également intéressant de noter que le thé vert aide à protéger les tissus nerveux des dommages causés par les radicaux libres. Il a été prouvé qu’il aide à maintenir un esprit alerte, une bonne mémoire et une meilleure capacité de concentration jusqu’à un âge avancé. Les consommateurs réguliers sont également moins susceptibles de souffrir de la maladie d’Alzheimer et de la maladie de Parkinson. Bien sûr, il faut aussi mentionner l’effet stimulant naturel du thé vert sur le système nerveux : il réduit la fatigue mentale et augmente l’activité cérébrale. Malgré sa teneur en caféine (1/3 par rapport au café), le thé vert réduit le stress tout en augmentant notre résistance à celui-ci ; en effet, avec la L- théanine, le thé vert contient un acide aminé apaisant. Enfin, un effet protecteur du thé vert contre la dépression a été démontré.

Un risque réduit de cancer

En réduisant divers mécanismes – tels que l’inhibition des mutations de l’ADN et la formation de substances cancérigènes ou carcinogènes – l’absorption régulière de thé vert diminue également le risque de divers cancers(2). Des études épidémiologiques le montrent pour la leucémie et et d’autres cancers : de la bouche, l’œsophage, les poumons, le duodénum, le pancréas, la vessie, le rein, le côlon, le sein, le col de l’utérus, la prostate et la peau.


Excellent moyen pour perdre du poids


Mais le thé vert est également souvent utilisé pour obtenir et maintenir un poids idéal. Le thé vert peut nous aider à perdre du poids de plusieurs façons, notamment en combinaison avec un régime alimentaire équilibré :

  • il augmente la sensation de satiété lorsqu’il est bu avec un repas et réduit l’appétit excessif

  • il réduit l’absorption des graisses dans les intestins, car il inhibe l’action des enzymes qui digèrent les graisses (lipases)

  • il augmente la combustion des graisses en énergie et en chaleur corporelle (effet thermogénique) et dans les régimes alimentaires, il décompose les graisses plutôt que les protéines

  • il favorise la dégradation de la graisse abdominale par l’effort physique


D’autres effets bénéfiques

Boire régulièrement du thé vert ou en prendre sous forme de complément alimentaire peut également aider :

  • à mieux contrôler le taux de sucre dans le sang et réduire le risque de complication au niveau des vaisseaux sanguins, des nerfs, du cerveau, des yeux et des reins en cas de diabète de type 2

  • réduire le risque d’infections des voies respiratoires et de grippe : les personnes qui boivent régulièrement du thé vert sont en moyenne 35,6% moins absentes pour cause de maladies respiratoires que celles qui n’en boivent pas

  • réduire la présence d’Helicobacter pylori dans l’estomac

  • améliorer l’état des gencives

  • mieux protéger le tissu hépatique contre l’alcool


Choisissez la qualité !

Lorsque nous buvons du thé vert, veillons à choisir un label bio. N’oublions pas le thé « blanc »(3) également très intéressant car il contient davantage d’antioxydants que le thé vert. Le « matcha »(4) est un incontournable tant il jouit

d’une qualité nutritionnelle particulière par sa richesse en catéchine. Si nous n’aimons pas le thé vert ou pas à raison de plusieurs tasses chaque jour, nous pouvons opter pour un complément alimentaire qui contiendra l’équivalent de 3 à 5 tasses de thé vert par capsule. Ici aussi, la qualité est importante :

  • s’assurer que l’extraction du thé vert était une extraction aqueuse, sans utilisation d’alcool ou d’acétate d’éthyle toxique

  • un extrait (presque) décaféiné́ est préférable

  • la qualité́ biologique est essentielle.


Les personnes souffrant de troubles hépatiques consulteront leur médecin avant de consommer des extraits de thé vert. Cette recommandation s’applique également aux femmes enceintes ou qui allaitent, ainsi qu’aux personnes ayant une carence en fer. En raison de sa teneur en caféine, le thé peut causer insomnie, nervosité, augmentation de la pression artérielle chez les personnes souffrant d’hypertension.







(1) https://www.eurekalert.org/pub_releases/2020-01/esoc-tdl010620.php

(2) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5824026/

(3) https://fr.wikipedia.org/wiki/Thé#Types_de_thé_et_étapes_de_production

(4) https://www.healthline.com/nutrition/7-benefi ts-of-matcha-tea

Articles du dernier numéro