"J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé."

Search

Shiatsu et Do-In : garder la forme et la santé



Le shiatsu, qui se traduit par “pression des doigts”, est une technique japonaise basée sur les méridiens, les tsubo (points d’acupuncture) et la philosophie orientale. Cette pratique est reconnue officiellement au Japon et dans de nombreux autres pays.


Par des pressions exercées en divers endroits du corps, le praticien influence la circulation de l’énergie le long des méridiens (pouvant être vus comme des routes privilégiées qu’emprunte le Ki pour circuler entre les organes internes et la peau). Il peut paraître surprenant de solliciter un point situé au bout du doigt pour soulager une tension dans le dos mais en shiatsu la personne est vue dans sa globalité, dans son environnement, comme un tout. Rien d’étonnant alors que l’on pratique régulièrement à des endroits bien loin de l’endroit sur lequel on agit.


Selon l’école, l’approche est sensiblement différente et donner un Shiatsu est emprunt de la personnalité du praticien. On distingue l’auto-shiatsu (le Do-In), la pratique du shiatsu familiale (sans apprentissage des méridiens) et la pratique professionnelle.


Il y a donc beaucoup de variété dans ces pratiques qui se rejoignent dans leur fondement et leur but: rester en bonne santé, garder un équilibre corporel, mental et énergétique.On rééquilibre les forces vitales, le Ki, en le stimulant ou en le calmant selon le besoin.


Certaines séances sont particulièrement appréciées comme le travail du visage, le travail du dos et le travail du ventre pour leurs vertus apaisantes.


Lors d’une séance de shiatsu de bien-être ou de relaxation, le receveur est demandeur d’un rééquilibrage de routine ou simplement de détente, sans besoin particulier. Mais il s’agit là d’une vision bien occidentale puisque nous ne nous soignons généralement que quand il y a des symptômes. Or, en Asie, le but du yoga, de l’ayurveda, du Shiatsu, des médecine traditionnelle chinoise etc. est justement d’éviter les déséquilibres et de tomber malade. Même en pleine forme, une séance de shiatsu sera toujours bénéfique.


Notre monde, compétitif et stressant, influence nos animaux également. Les shiatsu équin, canin et félin sont maintenant en plein essor. Nos amis à quatre pattes apprécient et bénéficient de ces moments de détente tout autant que nous.


Le Do-In, que l’on apprend en groupe, se décline autour d’auto-massages, d’auto-pressions, d’étirements des méridiens, de kata énergétiques et spirituels... Il se pratique comme le yoga et est aussi étroitement lié à la méditation.


Traditionnellement, le shiatsu est donné au sol, couché ou assis. Le receveur reste habillé. Certains préfèrent le donner sur table ou sur chaise de massage. Dans tous les cas, il s’adapte aux besoins du receveur et reste à son écoute.


Les séances ont lieu simplement, sans artifice si ce n’est éventuellement de l'encens. En Occident, il est fort apprécié de mélanger les techniques. On peut se voir proposer de la musique, des huiles essentielles, ou autres pendant le traitement.

Marc De Brabandere

Articles du dernier numéro