"J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé."

Search

Le microbiote intestinal, un acteur majeur de votre santé


Le microbiote intestinal, autrefois appelé flore intestinale, est composé de 10.000 milliards de bactéries qui évoluent au sein du tube digestif. La majorité d’entre elles sont bénéfiques pour la santé. Consommés régulièrement et en quantité suffi sante, les ferments lactiques boostent notre microbiote intestinal. Naturellement présentes dans le corps, ces bactéries sont en outre apportées par l’alimentation ou les compléments alimentaires.


Ces bactéries qui nous veulent du bien

Variable en fonction de l’âge, du statut hormonal et de l’alimentation, la flore bactérienne commensale désigne l’ensemble des bactéries qui vivent sur les personnes en bonne santé. Contrairement aux idées reçues, ces bactéries (réparties en quatre flores principales : cutanée, respiratoire, génitale et digestive) ne sont pas uniquement responsables d’effets négatifs. Au contraire, elles sont indispensables et contribuent au bon fonctionnement de l’organisme.


Des milliards de bactéries présentes dans nos intestins œuvrent sans relâche au service de notre organisme. Il y en a plus de 1.000 sortes différentes, dont les bactéries lactiques. Elles assurent diverses missions selon leur espèce tout en composant un ensemble équilibré. Préserver cet équilibre est important car les intestins jouent un rôle majeur dans la digestion et l’assimilation des nutriments, dans le fonctionnement du système de défense immunitaire, dans l’élimination des toxines et comme barrière face aux « intrus » susceptibles de nuire à notre organisme.

L’apport de ferments lactiques

Le microbiote intestinal peut être perturbé pour toutes sortes de raisons : agents externes (produits ménagers d’entretien…), alimentation déséquilibrée, excès de café ou d’alcool, stress, fatigue... Un microbiote intestinal perturbé n’a plus les moyens d’assurer toutes ses missions, ce qui peut entraîner, entre autres, des désagréments digestifs mais aussi des allergies et des déficits immunitaires. L’on considère qu’il faut de 8 à 12 milliards de ferments lactiques au quotidien pour régénérer le microbiote.


Dans l’alimentation, les ferments lactiques sont présents dans les yaourts, le kéfir, le kombucha ainsi que dans tous les produits fermentés. En complément alimentaire, ces micro-organismes se présentent sous forme de poudre ou en gélule. Les bactéries probiotiques appartiennent à quelques familles dont les plus importantes portent les noms latins de Bifidobacterium, Lactobacillus, Lactococcus et Streptococcus. Au sein de ces familles, on peut sélectionner certaines souches (d’origine végétale, humaine…) du fait de leur capacité de survie dans l’intestin et des interactions qu’elles peuvent développer avec ce dernier. Pour s’assurer que les ferments lactiques parviennent intacts jusque dans les intestins, mieux vaut privilégier les gélules acido-résistantes qui permettent aux souches de ferments lactiques de traverser l’estomac sans trop souffrir de l’acidité gastrique.



Articles du dernier numéro

31, Rue de la Terre Franche

5310 Longchamps, Belgique

hello@etreplus.be

Tél : 081 43 24 80

  • White Facebook Icon

© 2019-2020 Être Plus. Tous droits réservés.