"J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé."

Search

Le glutathion, Roi des antioxydants, détoxifiant et immunomodulateur



Le glutathion est une protéine naturellement produite par l’organisme et qui joue un rôle clé dans le fonctionnement et la protection de notre. Quelles sont ses principales indications ?



Le glutathion est un tripeptide, c'est-à-dire une toute petite molécule constituée de trois acides aminés (la glycine, la cystéine et l'acide glutamique. Cette substance contient du soufre indispensable à la santé de chaque cellule de notre corps.


Nous pouvons résumer ses effets à l’acronyme "AID" : "A" pour Antioxydant, "I" pour Immunomodulateur et "D" pour Détoxifiant (1).


Antioxydant et Anti-inflammatoire (2)


Le glutathion fait partie des antioxydants "primaires" de notre organisme. Cela signifie qu'ils jouent un rôle important dans la protection des cellules de notre corps contre les dommages causés par les radicaux libres. Les indications les plus importantes pour le glutathion sont les suivantes :


  • Signes de vieillissement prématuré : le glutathion a des affinités particulières avec la peau, les yeux (rétine, cristallin, cornée) et tous les organes vitaux (cerveau, cœur, foie, reins) ;

  • Maladies de Parkinson et d'Alzheimer : la puissante action antioxydante et antiinflammatoire du glutathion sur le cerveau peut contribuer à ralentir ces maladies neurodégénératives ;

  • Maladies cardiovasculaires : le glutathion peut ralentir le processus d'athérosclérose en réduisant le taux d'oxycholestérol (le cholestérol vraiment nocif), en augmentant le "bon" cholestérol HDL, et en réduisant la lipoprotéine (transport du cholestérol) ;

  • Dommages causés par la radiothérapie, la chimiothérapie et les rayonnements : dans ces cas, de nombreux radicaux libres sont formés. Le glutathion peut les neutraliser ou les prévenir.

  • Inflammations du tractus gastro-intestinal telles que la gastrite, l'ulcération gastrique, la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse : le glutathion peut contribuer à prévenir ou à inhiber ces affections.

  • Baisse des performances et manque d'énergie : parce que l'effet antioxydant du glutathion améliore la production d'énergie dans nos centrales électriques les plus importantes, les mitochondries.


Immunomodulateur, aide à dissoudre le mucus


Le glutathion est également un puissant "immunomodulateur (3)" : cela signifie qu'il améliore la qualité de l'immunité en améliorant la fonction des globules blancs. D'une part, cela augmente la résistance aux différents germes, et en parallèle cela prévient « l'hyper-immunité" que l'on observe lors de certaines infections et qui peut conduire à la redoutable "tempête de cytokines". Les principales indications du glutathion sont:


  • Faible résistance, plus grande susceptibilité aux infections ;

  • Grippe : prévention et traitement ;

  • Toutes les infections possibles des voies respiratoires: bronchite, pneumonie, sinusite ... ;

  • Hyper-immunité en cas d’infections : avec un risque plus faible d’une ‘tempête de cytokines’ qui peut entraîner de graves complications ;

  • Mucus coriaces : aide à dissoudre les mucus en cas d’infections des voies respiratoires, en cas de toux ;

  • Allergies : asthme, rhume des foins et allergie aux acariens («rhinite allergique »).


Détoxifiant


Enfin, le glutathion est une molécule détoxifiante (4) très importante. Son action est principalement due au fait qu'il stimule les phases 1 (activation) et 2 (conjugaison) de la détoxification hépatique, neutralisant les substances toxiques et améliorant leur élimination via l'urine, la bile et l'intestin. En conséquence, les indications sont :


  • faible fonction hépatique, inflammation du foie (hépatite) et autres maladies du foie ;

  • prévention et traitement des lésions hépatiques causées par l’alcool, le paracétamol, les métaux lourds, les pesticides, les stupéfiants, les médicaments, les champignons vénéneux, les substances industrielles ... ;

  • prévention et inhibition de la cirrhose du foie ; - prévention des lésions abdominales (reins, poumons, rate, muqueuse intestinale).


Comment augmenter le niveau de glutathion ?


Nous en trouvons dans de nombreux fruits et légumes parmi lesquels les asperges, brocolis, choux, champignons, avocats, framboises, pommes, oranges, banane, pêches …


Il peut aussi se présenter sous forme de compléments alimentaires. La condition préalable est que le glutathion soit fourni sous sa forme bioactive "réduite" et que son absorption ait été prouvée. La N-acétylcystéine est également disponible : il s'agit d'une forme facilement absorbable de cystéine, l'acide aminé le plus "critique" pour la production de glutathion par l'organisme. C'est donc un "précurseur" du glutathion. Naturellement, les deux peuvent être combinés.


Toute supplémentation suppose préalablement de demander l’avis de son médecin traitant.










 

RÉFÉRENCES :


(1) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4684116/

(2) https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/30481789/

(3) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6412746/

(4) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3317707/