"J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé."

Search

L’huile de bourrache, votre allié peau pour cet été




Plante très répandue au Moyen-Orient, la bourrache est reconnue pour ses nombreux bienfaits beauté. D’où vient cette plante ? Quels sont ses véritables bienfaits ? Pourquoi l’intégrer dans sa routine de soins ?


La bourrache, qu’est-ce que c’est ?

Originaire de Syrie, la bourrache est une plante de la famille des boraginacées. Dès le Ier siècle ses feuilles étaient utilisées pour leurs propriétés dépuratives – qui permettaient de détoxifier l’organisme. Il convient de différencier l’herbe, les fleurs, les fruits et les graines. L’huile de bourrache est produite à partir des graines, en première pression à froid. Les fleurs et fruits sont susceptibles de contenir un alcanoïde (pyrrolizidine) non désiré dans l’alimentation. C’est la raison pour laquelle ces deux parties de la bourrache sont écartées durant le processus de fabrication. Cette huile est riche en acides gras essentiels : 14% à 38% d’acide linoléique, 18 à 25% d’acide gamma linoléique qui est précurseur des prostaglandines, 10% d’acide palmitique et 18 % d’acide oléique.


Les bienfaits de l’huile de bourrache

L’huile de bourrache est un véritable trésor dans votre routine beauté, autant pour votre peau, vos ongles que pour vos cheveux. Elle est recommandée pour tous les types de peau :

  • sèches : elle redonne souplesse, élasticité et tonicité en nourrissant profondément la peau grâce à ses acides gras, ses vitamines anti-oxydantes et ses phytostérols ;

  • matures : l’acide gamma linoléique qu’elle contient permet de faciliter la construction de la membrane cellulaire et donc de contribuer au ralentissement du vieillissement cutané ;

  • irritées : cette huile apporte du confort et permet d’apaiser les démangeaisons liées à l’eczéma en favorisant la production de prostaglandines de type 1 (PGE 1).


En été, elle permet de rendre la peau plus résistante au soleil et d’améliorer la durée du bronzage sans toutefois remplacer une crème protectrice. Appliquée en usage externe, en bain d’huile ou en massage, cette huile fortifie les ongles cassants et permet également d’hydrater votre chevelure – lui redonnant brillance et souplesse. De nombreuses études indiquent que l’huile de bourrache permet aussi de lutter contre les vergetures(1).


Comment l’utiliser ?

L’huile de bourrache existe sous forme liquide et en capsules. Les deux ont chacun leurs avantages. En capsule, elle permet de nourrir et hydrater davantage votre peau, vos cheveux et ongles. Elle va également avoir un effet revitalisant, apportant brillance et stimulant la pousse de vos cheveux. Veiller à respecter la posologie. Sous forme liquide, l’huile de bourrache sera utilisée de façon locale, généralement mélangée à des laits, lotions, crèmes de jour ou huiles de massage. Par exemple, lorsque la sécheresse de la peau est très prononcée, il est conseillé d’appliquer sur son visage cette huile, mélangée à sa crème hydratante. Il est recommandé de privilégier une huile de bourrache vierge extra obtenue par pression à froid, de préférence issue de l’agriculture biologique. Elle doit être conservée à l’abri de la lumière afi n de ne pas s’oxyder. Il existe peu de contre-indications à l’utilisation de l’huile de bourrache, en

usage interne ou externe. Elle peut être déconseillée aux personnes sous traitements anticoagulants ou anti-inflammatoires. En cas de doute, consultez votre médecin ou votre pharmacien.




(1) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5796020/

Articles du dernier numéro