"J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé."

Search

Harmonie Systémique Intérieure


Une formation conçue pour gérer et traiter les traumatismes. Toute nouvelle en Belgique


Après plus de 17 années passées à diriger une entreprise spécialisée dans la fabrication de lampes, Daniel Verplaetse (découvrir Daniel dans la vidéo ci-dessous), thérapeute, a trouvé sa voie dans l’accompagnement à la personne. Ce papa d’une jeune fille de 14 ans a développé une méthode inspirée du courant de thérapies américaines brèves amorcé dans les années 1980-90. Cette nouvelle méthode, HSI - Harmonie Systémique intérieure, est une formation unique en Belgique. Fruit de cinq ans de travail, la formation sera dispensée dès janvier 2023 dans plusieurs villes de Belgique.


C’est dans les allées boisées du Parc Duden que je pars retrouver Daniel. Ce liégeois décontracté et athlétique a parcouru un long chemin avant de se lancer en tant que thérapeute. Après un gros burn-out, courant 2008, en pleine crise économique, sa vie négocie un tournant radical. Déterminé à s’en sortir, il décide de se faire suivre par différents thérapeutes aux pratiques complémentaires. Satisfait des résultats qu’il constate sur lui-même jour après jour, Daniel se forme à différentes approches : Emotional Freedom Technique (EFT), Internal Family Systems (IFS), Kinésiologie, Psychothérapie. Il se révèle à lui-même davantage chaque jour et nourrit progressivement l’intention de partager ses savoirs et plus encore la complémentarité de chacune des disciplines auxquelles il s’est formé. C’est ainsi que la méthode HSI (Harmonie Systémique Intérieure) voit le jour.


Le principe fondateur de HSI est « avant tout une découverte de soi » avance Daniel, principe assez convenu, reconnaissons-le. L’originalité de l’approche est la plongée rapide et sécurisée au cœur de soi au moyen d’outils qui mettent en jeu la parole, mais aussi le corps où sont engrammés de multiples traumas inaccessibles au conscient.


La thérapie est un mélange de méthodes complémentaires, porteuses de changements profonds dans le psychisme d’une personne et validées par des études scientifiques comme pour l’IFS[1], l’EFT[2], la Communication Non Violente (CNV)[3], la Théorie Polyvagale[4].


La spécificité de HSI repose sur sa capacité à se défaire de traumatismes enfouis. Le programme articule ces pratiques afin que le patient soit en mesure d’adresser sans risque de nombreux traumatismes émotionnels et les dissociations qui leurs sont associées (simples ou complexes). Comme son nom l’exprime, la finalité sera alors de tendre vers une harmonie intérieure prolongée.


Contrairement aux formations collectives, les thérapies sont données en individuel. « Le but est de découvrir ses propres parts d’inconscient, parler avec celles-ci, et accueillir ce qui est en souffrance. » nous résume Daniel, la diction précise.


Les formations quant à elles, s’adressent aux thérapeutes, mais aussi à celles et ceux qui travaillent dans le soin à la personne ou qui désirent s’y orienter.


Les spécialités de Daniel sont larges : du burn-out à la dépression en passant par les phobies.

Ayant lui-même traversé une période difficile, il s’est doté d’une panoplie d’outils pour reconnaitre les erreurs fréquentes à ne pas commettre, et les éviter surtout ; « Recevoir des personnes qui ont fait un burn-out, ou qui sont en dépression est une chose pour laquelle j’ai une compréhension naturelle » continue-t-il sereinement.


Si la formation HSI permet aussi d’atténuer, au mieux de soigner des troubles psychiques, tels que les troubles bipolaires, les phobies, les burn-out ou encore les traumatismes liés à l’enfance, la méthode permet aussi de pallier à certains troubles physiques, la fibromyalgie, les tocs.

Enfin, « les addictions au tabac et/ou au cannabis sont également de beaux succès » conclut Daniel, plein d’allant.









[1] https://www.jrheum.org/content/40/11/1831 [2] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6381429/ [3] https://www.nonviolentcommunication.com/learn-nonviolent-communication/research-on-nvc/ [4] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC9131189/